Le droit à l'ère de l'intelligence artificielle

La numérisation a déclenché un processus irréversible de transformation numérique des sociétés et des économies modernes. La complexité de ce phénomène en cours dépasse largement le cadre des différentes disciplines scientifiques et appelle donc impérativement de nouvelles approches scientifiques dans la plupart des domaines de recherche, ainsi que, à long terme, de nouvelles approches de l'enseignement.

L'Université de Fribourg vise à renforcer la recherche interdisciplinaire dans le domaine de la numérisation en allant au-delà de la juxtaposition traditionnelle de diverses disciplines sans véritable intégration. L'Université est convaincue qu'une interdisciplinarité intégrée est essentielle pour promouvoir la recherche de pointe et l'innovation dans un environnement aux multiples facettes. Cette approche centrée sur l'être humain offre un grand potentiel pour le développement futur de la technologie et pour apporter une contribution précieuse à la compétitivité internationale de la Suisse.

L'innovation la plus récente dans le domaine de la recherche et de l'enseignement juridiques concerne les nouvelles technologies issues du processus de numérisation en cours. La coopération entre le droit, la technologie et les sciences sociales doit être développée davantage. Les progrès technologiques, que ce soit dans les domaines de la robotique, de l'intelligence artificielle, de l'ADAS ou autres, soulèvent toutes les questions fondamentales sur la façon dont les humains pourront raisonnablement interagir avec les machines dans l'avenir et sur la manière dont le droit peut et doit répondre à ces nouveaux défis.