Big Data, Society & Privacy

Une grande partie de nos décisions et de nos actions se basent aujourd’hui sur des algorithmes, c’est-à-dire sur des méthodes utilisant de stockage d’analyse de données. Les nouvelles technologies permettent d’analyser en permanence d’énormes quantités de données. Les applications que chacun utilise se basent sur les résultats de ces analyses pour fournir des conseils, ou des services.

Dans ce contexte, des questions fondamentales se posent. Par exemple, quels sont les critères d’analyses utilisés ? En conséquence, quelle est la marge de manœuvre de chacun pour rester maîtres de ses décisions et de ses actions ? Ou se situe la limite entre le bien commun et le bien individuel ? 

En analysant différents type de nouvelles données, nos chercheurs s'intéressent à comprendre le lien entre les algorithmes et les comportements de société. Ils cherchent également à intégrer des donnes sociétales dans la création des nouveaux algorithmes qu'ils développent, pour des technologies qui tiennent comptent de l'humanité dans sa diversité. Loin de l'idéalisme, grand défi à l'aube d'une révolution digitale sans précédant. Une importance particulière sera accordée à l'aspect "sphère privée" dans le cadre de leurs recherches.